Texte flou avec internet en net

7 idées nettes pour démarrer votre site internet

Créer un site web ne coûte rien et prend à peine 5 mn avec un CMS. Une excellente raison pour faire le votre ou celui de votre société sans attendre. Voici quelques rappels pour partir sur de bonnes bases et prendre en main votre communication en ligne, avec ou sans webmaster. C'est vous qui voyez !

-1- Etre présent sur internet, là où on vous attend

montre affichant www

Aller sur Google, Bing ou Yahoo pour rechercher de l'information sur un sujet, une marque ou un produit est devenu un réflexe. Pourtant, si internet est incontournable, tous les professionnels ne sont pas encore présents sur le web, loin s'en faut ! Beaucoup de commerçants, artisans, TPE et même PME se contentent d'une simple inscription dans les Pages Jaunes ou d'une page Facebook, sans avoir développé leur image sur internet. Alors pourquoi attendre plus longtemps pour lancer votre site, en sachant que son référencement naturel - c'est-à-dire par le contenu - ne progressera que très lentement au fil des mois. La course au trafic est de plus en plus disputée et il y a de fortes chances que vos concurrents occupent déjà le terrain.

En phase de lancement, vous devrez sans doute passer par des campagnes Google adwords pour attirer les visiteurs plus vite sur votre site et déclencher l'intérêt pour vos pages. Ensuite il vous faudra maintenir le cap des publications pour améliorer votre référencement, analyser le trafic, inscrire votre site dans des annuaires, obtenir des backlinks (liens en retour) améliorer les conversions de vos campagnes adwords, enrichir la présentation de votre offre commerciale, développer de nouveaux contenus pour renouveler l'intérêt des visiteurs, interagir avec eux sur les réseaux sociaux, bref ! Etre présent sur internet, là où on vous attend !

-2- Utiliser un CMS gratuit et facile à prendre en main

Clavier à cms

Que vous souhaitiez lancer un site vitrine, un blog ou un site e-commerce pour faire de la vente en ligne, vous avez tout intérêt à privilégier la simplicité d'un CMS (content manager system). De nombreuses plateformes Open Source existent et offrent l'avantage de fournir l'essentiel pour démarrer : un package gratuit de fichiers dynamiques organisés autour d'une base de données, un back office pour l'administration, un code source accessible et modifiable, des extensions, plugins, modules et composants pour installer les fonctionnalités qui vous intéressent, ainsi que des milliers de thèmes ou templates graphiques personnalisables.

Joomla, WordPress et Prestashop forment le trio de tête des CMS. Puissantes et incontournables, ces plateformes bénéficient du support d'une large communauté et sont utilisées par les plus grandes sociétés mondiales, comme par les petites entreprises. Une fois votre site installé sur le serveur de l'hébergeur que vous aurez choisi (nom de domaine + espace pour - 100 € /an), avec un peu de formation et d'habitude, vous pourrez administrer facilement vos pages et publier vous-même vos contenus, si vous le souhaitez.

-3- Choisir un webdesign fluide et responsive

contenu responsive design

La personnalisation de votre site avec votre logo, vos couleurs et votre code graphique est la première étape à franchir pour construire une image distinctive sur internet. L'un des avantages des CMS est qu'ils offrent une pléthore de modèles gratuits ou accessibles (40/80 €) pouvant être adaptés, soit à partir d'une interface, soit en plongeant les mains dans le code. Pour une personnalisation encore plus poussée de votre site, vous pouvez envisager la création de votre propre thème ou template graphique à partir d'une maquette conçue par un webdesigner sur Photoshop et de sa traduction correspondante en langage CSS par un développeur (500 € / 1500 €).

Quel que soit le design final de votre site, il devra aussi être "responsive" pour répondre aux contraintes d'affichage différentes sur les ordinateurs, mobiles et tablettes. Cette fonctionnalité est intégrée aujourd'hui dans la plupart des thèmes et templates payants, proposés sur Internet. Rien n'est plus décevant que de se retrouver sur un site n'offrant pas une navigation fluide et un affichage conçu pour un smartphone de 5 pouces. Il suffit de regarder les chiffres internet 2015 pour vous convaincre de l'augmentation du nombre de consultations sur les mobiles. Vous risquez de perdre de 10 à 50 % des futurs visiteurs de votre site si vous ne répondez pas au message d'avertissement de Google : Corrigez les problèmes d'ergonomie mobile détectés sur http://www.votresite.com  : ..."vos pages ne seront pas considérées comme mobile-friendly (adaptées aux mobiles) dans la recherche Google, et seront affichées et classées en conséquence pour les utilisateurs de smartphones".

-4- Publier un contenu taillé sur mesure

Des mines de crayons taillées en forme de Batman

Vos pages web doivent être conçues pour offrir un contenu original, une lecture facile et une navigation intuitive. Le choix de l'arborescence, le travail sur l'ergonomie, la qualité de rédaction des textes, la sélection des images forment un ensemble indissociable pour retenir l'attention des internautes et favoriser l'indexation de vos pages par les moteurs de recherche. Mais le problème d'un site qui comporte uniquement des pages statiques - par définition, qui ne changent jamais - est qu'il offre des possibilités de progression limitées pour votre référencement naturel.

D'où l'importance, dès le départ, de prévoir une partie "blog", consacrée à la publication d'articles et de news. En plus d'enrichir votre contenu, cela vous permettra de relancer les visites de vos pages par les internautes et... les robots d'indexation ! Plus la fréquence de publication et la qualité des contenus sera élevée, plus vous aurez de visiteurs susceptibles de s'intéresser à votre offre. Mais il ne s'agit pays de publier n'importe quoi ! Il faudra vous fixer une ligne éditoriale claire pour ne pas partir dans tous les sens et vous concentrer sur les sujets ou thématiques ayant un rapport certain avec votre activité. Lire plus... L'interview : l'arme ultime du rédacteur pour écrire des contenus originaux

-5- Rendre social votre site internet

Derrière le like, les gens

Une fois en ligne, votre site recevra des visiteurs de différentes provenances. La plupart n'entreront sans doute pas par la home page mais arriveront à la suite d'une recherche effectuée sur Google. C'est pourquoi les contenus de vos pages, les mots-clés sur lesquels vous serez positionné, les meta descriptions et autres optimisations de base faites par le webmaster sont indispensables. Car au début, il y a peu de chance que vous ayez des dizaines de visites par jour. Heureusement, les réseaux sociaux fournissent un solide tremplin pour augmenter votre trafic  : une page Facebook, un compte Twitter, un profil Linkedin ou Viadeo, Scoop.it, Instagram, Pinterest... pour ne citer qu'eux, sont autant de réseaux pour entrer en contact avec des clients potentiels, partager vos contenus et promouvoir votre site. Leur choix doit se faire en fonction de la nature de votre activité et des cibles que vous voulez toucher en priorité, en tenant compte des particularités de chaque réseau social.

Vous ne partagerez pas les mêmes sujets ni utiliserez un ton rédactionnel identique sur Facebook, Twitter ou Google +. L'intégration sur votre site des liens de partage sur les réseaux sociaux vous permettra d'affiner la condivision de vos contenus, d'engager la conversation et d'étendre votre audience, à condition naturellement d'avoir créé auparavant une page Facebook, un compte Twitter, un profil Linkedin... Là encore, cela demande un travail sur plusieurs fronts, mais qui portera ses fruits en nombre de visiteurs. Attention à une erreur commune : il ne s'agit pas de vous servir des réseaux sociaux pour faire directement votre publicité, mais de déclencher indirectement l'intérêt pour ce que vous dites ou ce que vous faites, et par extension pour ce que vous vendez. Donner envie aux internautes de vous citer, d'échanger avec vous, de vous recommander à leurs amis. Une sorte de billard à trois bandes qui demande finesse, psychologie et anticipation !

-6- Piloter un webdesigner

piloter un robot sur un drone

Le prix d'un site réalisé avec un CMS varie de gratuit - si c'est vous qui le faites - à plusieurs milliers d'euros si vous faites appel à une agence ou un webmaster. Sachez que si vous décidez de vous lancer dans sa création, il vous demandera beaucoup d'heures de travail. Il est donc important dès le début d'envisager votre projet sous son triple aspect : financier, technologique et éditorial, sans négliger l'un au profit des autres. La mise en ligne ne représente que la première étape de création de votre projet, qui peut être découpé en différentes phases consécutives : développement, optimisation, référencement, création de contenu, maintenance, promotion... Chaque aspect devra faire l'objet d'un traitement spécifique et approfondi.

Les CMS étant gratuits et s'installant la plupart du temps en 5 mn, c'est donc le temps passé à leur développement, à leur personnalisation, à la création de contenu et à leur référencement qui coûte le plus cher, surtout si vous vous lancez. Envisagez de passer par une formation complète au CMS de votre choix ou faites-vous coacher par un expert qui vous guidera étape par étape, quand vous buterez sur un problème technique à résoudre ou une stratégie de e-marketing à mettre en place. Le mieux étant de consacrer le budget minimum nécessaire à la mise en route de votre projet par un webmaster, et de prévoir quelques heures (40 / 80 €/h) par mois pour la maintenance et l'évolution du site. Vous pourrez ainsi vous concentrer pleinement sur votre métier et vos objectifs, en vous réservant le principal : le pilotage de votre communication en ligne.

-7- Payer le prix juste pour lancer votre site web

 Site internet : Pas de prix à la louche

DEVIS DE CRÉATION INTERNET

... Site vitrine, mini-site produit, blog de news sur WordPress ou Joomla...

DEVIS DE GRAPHISME

... Création de logo, webdesign, visuel de pub, affiche, plaquette, dépliant...

VOTRE SITE FAIT PAR DES PROS À PARTIR DE 590 €

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *