L’interview : l’arme ultime du rédacteur pour écrire des contenus originaux

Comment différencier votre marque par l’écrit ? Prenez un exemple concret, vous devez écrire les textes de votre site internet. Un classique du genre...

Qui êtes-vous ? Quelle est votre activité ? Quels sont vos produits, vos services, vos valeurs ? Certains se contentent de faire le tour des discours des concurrents sur internet pour écrire une ixième version rewritée de ces pages récurrentes. Alors que rien ne remplace une interview de ceux qui ont la réponse dans l'entreprise pour faire naître un contenu original : le votre.

Faire appel à un concepteur-rédacteur "enquêteur" pour mettre des mots sur ce qui n’est pas écrit !

Pour me permettre de trouver les mots qui comptent sur votre marque ou votre entreprise, il suffit de me désigner une ou plusieurs personnes auprès de qui j'irai puiser l'info. Mon enquête peut commencer :

  • J'écris le questionnaire : c’est l’outil de base pour articuler un dialogue et faire ressortir ce qui est indispensable à connaître sur votre entreprise ou vos produits, mais aussi pour dégager ses valeurs, les vraies, celles qui sont reconnues et partagées par tous. Je vous propose au maximum 8 à 10 questions courtes à poser aux personnes de votre choix dans l’entreprise. Des questions ouvertes qui abordent leur bio, leur fonction, leur métier, leur perception de l’entreprise, mais aussi leur meilleur souvenir, leurs goûts personnels, leurs passions...
  • Je m’entretiens 20 mn au téléphone avec chaque personne : vous prévenez les personnes de mon appel. L’interview se fait au téléphone pour mieux capter le niveau d’écoute de l’interlocuteur.
  • Je rédige les notes de l’interview. Comme tout bon journaliste, je prend soin de mettre par écrit les réponses obtenues à mes questions. Me voilà en possession d’une matière précieuse pour écrire vos contenus. Il ne reste plus qu’à l’utiliser.
  • J'écris vos différents contenus : pages web, article de blog, storytelling, eblast, emailing…

Une interview bien conduite est toujours plus riche qu'on ne s'y attend. En plus des informations recherchées, elle révèle ce qui n’est pas écrit, structuré, pensé, formulé, communiqué, partagé, valorisé... autant d'infos, d'anecdotes, de traits d'humour qui représentent une mine d'inspiration pour un concepteur-rédacteur, mais aussi pour vous, chef d'entreprise, manager, directeur RH... Surtout si votre vision stratégique est, au-delà de trouver un nouveau logo pour votre activité toute neuve (on sait faire aussi chez Sautcreatif !), de dégager les vraies valeurs de votre entreprise, sur lesquelles fonder votre concept de communication.

 Avantages de l'interview : la qualité et la personnalisation de vos contenus

Je mets régulièrement en pratique cette technique de travail, pour la plus grande satisfaction de mes clients et de leurs équipes: UNITRON, AFC, ESTHETIQUE MAIN... Cela fait gagner un temps précieux quand l'objectif est d'écrire des contenus à haute valeur ajoutée, dans des délais parfois très courts.

  • Exprimer l’ADN de votre entreprise et fédérer vos ressources humaines à travers une communication interne et externe cohérente
  • Améliorer la communication avec vos équipes sur le terrain et les valoriser dans leur rôle d’ambassadeur de l’entreprise
  • Disposer de la matière à réflexion et à rédaction, avis, points de vue, témoignages, success story, informations techniques sur vos produits et services

Une interview à mener, des contenus à rédiger ? 06 77 08 12 78

DEVIS DE CONCEPTION-RÉDACTION

... Conception d'accroches et de signature pub, rédaction de voix off vidéo/radio, pages web...

DEVIS DE COMMUNICATION

... Création de concept, nom, accroche, visuel de campagne...

Comment devenir concepteur-rédacteur ?

En première ligne des métiers de la communication, la conception-rédaction reste l'un des rares domaines créatifs encore accessibles sans formation particulière.

Comment devenir concepteur-rédacteur ? Faire votre book de concepteur-rédacteur et Trouver un poste de concepteur-rédacteur vous dressent en 3 articles l'ABC du plan de campagne à mettre en œuvre pour transformer votre passion des mots en un métier passionnant.

Les métiers créatifs font rêver tout le monde mais bizarrement, les aspirants au poste de concepteur-rédacteur se comptent sur le bout des doigts. C'est sans doute qu'au premier abord, le terme "concepteur-rédacteur" fait moins fantasmer que son binôme inséparable, le "directeur artistique", avec qui il forme un "team".

Pourtant, si vous n'êtes pas un as du dessin ou des programmes de création graphique et que vous avez plutôt un goût prononcé pour la réflexion, l'écriture et les mots, vous pourriez être séduit par les réelles opportunités de travail que ce métier difficile vous réserve. A commencer par celle de devenir un jour indépendant et de vivre de votre plume...

Concepteur-rédacteur ? Un métier pas comme les autres

Responsable des mots utilisés dans les campagnes publicitaires, le concepteur-rédacteur est chargé de la création des concepts de communication avec son alter-ego le directeur artistique, qui s'occupe, lui, de l'aspect visuel. CR Junior pendant 5 ans avant de devenir sénior, il peut évoluer vers la fonction de directeur de création.

Son travail comporte principalement deux aspects : la conception et la rédaction, soit la recherche des idées de campagnes et la rédaction des accroches, signatures et textes.

Si vous rêvez d'exercer une activité captivante, qui mêle écoute, curiosité, intuition, perspicacité, psychologie, sociologie, empathie, qualités d'analyse, de synthèse et d'expression, créativité, originalité... aux formations et connaissances les plus diverses qui constituent votre bagage, le métier de concepteur-rédacteur est fait pour vous.

Il peut vous ouvrir toutes les portes, à condition de savoir résister à la pression et aux "charrettes" (charges de travail impliquant souvent un débordement des horaires de travail pour présenter un projet dans les temps) ... et naturellement d'avoir toujours le dernier mot !

Car c'est là toute la difficulté des métiers créatifs : Il ne s'agit pas seulement de trouver des concepts de campagnes et de pondre des slogans à la demande, encore faut-il avoir les meilleures idées.

Les qualités et le niveau d’études requis pour devenir copywriter

S'il est un domaine où les diplômes importent peu, c'est bien celui de la création d'idées ! Un concepteur-rédacteur doit avant tout disposer d'une large culture, être curieux de tout, s'intéresser à n'importe quel sujet, aimer les mots et naturellement avoir du talent.

Avoir un bac suffit amplement pour vous lancer dans l'aventure. Parce que c'est le diplôme requis si par exemple, après une longue interruption pour cause d'emplois "alimentaires", vous comptez reprendre une formation de base en marketing et communication niveau bac +2 ou +3.

Les étudiants en 2ème ou 3ème cycle de journalisme, communication, marketing, lettres, commerce, histoire, philosophie, sciences humaines, psychologie, sociologie… lassés de la course aux diplômes et à la spécialisation sont les mieux placés pour tenter leur chance.

Entreprendre votre formation « sur le tas »

Quelle est la filière à suivre pour devenir concepteur-rédacteur ? Aucune en particulier, tous les chemins de la vie mènent à la conception-rédaction ! Premier conseil pratique, ne pas avoir peur d'apprendre votre métier... ailleurs que sur les bancs d'une école !

Même si depuis quelques années il est possible de trouver des formations spécifiques de concepteur-rédacteur publicitaire et rédacteurs web, les écoles spécialisées sont chères. Cependant, aucun diplôme ne vous garantira l'accès à un poste qui requiert de la créativité, difficile à évaluer autrement que sur une période d'essai.

Dans la pratique, un concepteur-rédacteur est jugé sur ses résultats, mesurables en compétitions gagnées, en succès d'opérations commerciales et en satisfaction des clients et des annonceurs.

Concrètement, l'intérêt majeur d'un cursus de formation est de comporter des périodes de stages. Ils représentent autant de précieux sésame pour mettre un premier pied en agence ou dans des entreprises, collectivités et associations disposant de leur propre service de communication intégré.

Une fois dans la place, tout l'art consiste ensuite à empêcher que la porte de l'entreprise se referme complètement derrière vous... Nombre de stagiaires n'en ont pas conscience, mais la voie royale pour devenir copywriter est la formation "sur le tas".

Voyons comment entreprendre un parcours personnel de concepteur-rédacteur, vous faire remarquer par les directeurs de création et les commerciaux de l'agence pour décrocher votre premier poste de CR.

Lire les 2 autres articles sur le sujet :

Organisme de Formation Professionnelle

N° Déclaration d'existence : 82691191869

  • Formation conception-rédaction, rédaction web, veille, curation
  • Formation création de sites et de blogs sur Joomla! et WordPress
  • Formation Facebook, Twitter, Viadeo, Linked'in
  • Formation travail collaboratif sur Google Drive

Formation en ligne de concepteur-rédacteur

Faites votre book de concepteur-rédacteur

Laissez tomber le CV et les lettres de motivation qui démotivent les recruteurs ! Un book bien conçu peut révéler en quelques pages votre potentiel créatif.

Il est relativement aisé d'entrer dans une agence de communication avec le statut de stagiaire. Il n'est pas beaucoup plus difficile d'obtenir un rendez-vous avec un directeur de création dans le cadre de votre recherche d'emploi. Ces derniers ont l'habitude de rencontrer bon nombre de prestataires extérieurs en création et production artistique. Pourquoi pas vous ?

Pour postuler à un emploi de concepteur-rédacteur junior en agence, vous pouvez tenter de vous présenter avec votre book de créations. Seulement, comment procéder si vous êtes débutant et que vous n'avez encore aucune référence à montrer ?

Faire votre book de concepteur-rédacteur, Trouver un poste de concepteur-rédacteur et Comment devenir concepteur-rédacteur ? vous dressent en 3 articles l'ABC du plan de campagne à mettre en œuvre pour transformer votre passion des mots en un métier passionnant.

Commencer par un stage en agence de communication

L'avantage d'effectuer un stage dans une agence est de pouvoir constituer rapidement un ensemble de références qui vous permettront de réaliser les premiers éléments de votre book. Placé dans la position privilégiée de n'avoir aucune obligation réelle de résultat vis-à-vis de l'agence, profitez-en pour regarder, écouter, réfléchir... et naturellement écrire !

Dès votre arrivée, sachez proposer (humblement) votre aide pour faire des photocopies des briefs (au moins vous les aurez !), constituer de la pige et des planches de concept sur les marques concernées et la concurrence, écrire et faire circuler des questionnaires dans l'agence, interroger les gens dans la rue...

Demandez à assister à tous les briefs, et obligez-vous aux mêmes contraintes et rythmes de travail que les créatifs. Entraînez-vous à développer plusieurs axes créatifs sur un même produit ou service. N'hésitez pas à travailler en doublon sur tous les sujets qui se présentent et à proposer vos propres recherches de slogans et concepts.

Mettez-vous en condition de compétition avec les autres concepteurs-rédacteurs (au moins dans votre esprit) ! N'ayez aucun complexe ! L'inexpérience n'est pas un défaut. Elle peut même inspirer de nouvelles formes d'expression. Ce qui compte avant tout c'est le point de vue que votre création apporte sur le sujet.

Sollicitez les commentaires des créatifs et des commerciaux sur votre travail et soyez très attentifs à leurs conseils. En quelques semaines, vous collecterez ainsi plusieurs études de cas concrètes qui vous aideront à faire votre book.

Et si vous avez du talent, vous verrez peut-être l'une de vos accroches ou signatures imprimées dans la presse ou sur une affiche. Autant de précieux "justifs" (justificatifs) à montrer lors de vos prochains entretiens.

Faire votre book de concepteur-rédacteur

Qu'est-ce-que vous devez mettre dans votre book ? Rassurez-vous, par définition un book est une "œuvre" inachevée en voie de transformation permanente. Il peut contenir :

  • des travaux réalisés en agence

  • des travaux personnels (flyer de votre association...)

  • des travaux effectués dans le cadre de concours

  • des pubs refaites, des fausses premières pages de magazine...

  • des justificatifs imprimés

  • des messages audios enregistrés...

Peu importe si vous êtes junior. Un directeur de création sait juger au premier coup d'œil l'originalité de vos accroches, la créativité de vos textes radios, votre capacité à proposer différents thèmes promotionnels, à rechercher des signatures institutionnelles, à créer des noms, à concevoir des dépliants, à rédiger plusieurs versions de mailings, à écrire un spot TV de 30'...

Votre book doit pouvoir faire ressortir vos capacités aussi bien en conception qu'en rédaction. Suggestions pour enrichir vos travaux personnels et progresser dans les deux domaines :

  • conception : créez des messages de cartes de vœux originaux pour des marques

  • rédaction : écrivez des articles sur les sujets que vous connaissez ou qui vous intéressent

Sous quelle forme présenter votre book ?

La forme classique d'un book de créatif est celle d'un portefolio de type classeur ou coffret permettant de feuilleter votre travail et de le réorganiser à votre convenance, selon le profil des interlocuteurs que vous rencontrez. Ne vous limitez pas à un un seul format.

  • porte-folio de documents imprimés A4 ou A3

  • fichiers numériques et téléchargeables (pdf, powerpoint...)

  • présentation en ligne : mini-site, diaporama, e-book, vidéo sur youtube...

Si le book imprimé reste le plus pratique à montrer, les versions numériques permettent de laisser une trace de votre passage. Libre à vous de réfléchir à toutes les idées originales permettant de valoriser votre créativité.

Lire les 2 autres articles sur le sujet :

Organisme de Formation Professionnelle

N° Déclaration d'existence : 82691191869

  • Formation conception-rédaction, rédaction web, veille, curation
  • Formation création de sites et de blogs sur Joomla! et WordPress
  • Formation Facebook, Twitter, Viadeo, Linked'in
  • Formation travail collaboratif sur Google Drive

C'est quoi la différence entre une idée et un concept ?

Trouver un poste de concepteur-rédacteur

Dans le monde de la communication, le "turn-over" élevé des créatifs offre autant d'opportunités qu'une place de concepteur-rédacteur se libère pour vous.

Un créatif est semblable à un sportif professionnel : on le juge essentiellement sur ses performances. D'où le besoin permanent des agences de communication d'avoir recours aux meilleurs talents sur le marché.

De leurs côtés, les créatifs les plus ambitieux ne font pas long feu dans une agence qui ne leur offre pas des budgets clients à forte visibilité, une rémunération proportionnelle à leurs succès ni des perspectives d'évolution en rapport avec leurs compétences.

Toutes ces raisons font que le marché de l'emploi est plus ouvert dans la communication que dans bien d'autres secteurs. Si vous avez de la créativité à revendre et une bonne maîtrise de la langue française, pourquoi ne pas tenter votre chance ?

Trouver un poste de concepteur-rédacteur, Comment devenir concepteur-rédacteur ? et Faire votre book de concepteur-rédacteur vous dressent en 3 articles l'ABC du plan de campagne à mettre en œuvre pour transformer votre passion des mots en un métier passionnant.

Définir une stratégie et vous y tenir

Ce n'est pas parce qu'aucun diplôme ne vous sera demandé qu'il faut brûler les étapes et commencer à prospecter sans un minimum de préparation. Il est important de ne pas vous tromper d’objectifs et de les poursuivre dans le bon ordre pour avoir une chance d'atteindre votre but :

  1. établir un retro-planning : donnez-vous de six mois à un an pour être en mesure de trouver votre premier job. Demandez une année sabbatique à votre patron si nécessaire...

  2. trouver le financement : d'une part pour payer le prix d'une formation courte et synthétique en marketing et communication (de type 3ème année après le bac) qui intègre des périodes de stages en agence ; d'autre part pour subvenir financièrement à vos besoins, le temps nécessaire avant de décrocher un emploi rémunéré.

  3. trouver un stage : ciblez de préférence les meilleures agences comme le conseille le célèbre concepteur-rédacteur Ogilvy. Peu importe leur spécialisation (communication institutionnelle, promotionnelle, packaging, web agency, événementielle, relations publiques...) les besoins en conception-rédaction sont transversaux à tous ces métiers.

  4. concevoir votre book : c'est votre "carte d'identité" auprès des agences, il importe donc d'accorder le plus grand soin à son contenu et à sa présentation :  Faire votre book de concepteur-rédacteur.

  5. prospecter les agences : n'attendez pas qu'une offre d'emploi paraisse pour prendre contact avec les agences. Dans le milieu de la communication, tout se sait très vite et, bien souvent, les postes vacants de concepteur-rédacteur sont pourvus sans faire l'objet d'aucune annonce d'emploi. Prenez les devants et ayez une démarche pro-active. En faisant le tour des agences, vous serez vite informé des postes à pourvoir.

Faire votre campagne pub

La création étant le langage du créatif, le meilleur moyen de démontrer votre savoir-faire et de l'appliquer à votre propre promotion. Créer votre publicité exige de faire un saut créatif sur vous-même. C’est l’un des exercices les plus difficiles qui soient, mais aussi l’un des plus formateurs et, s’il est réussi, l’un des plus payants !

En premier lieu, vous avez besoin d'une carte de visite. Rendez-la plus créative en vous inventant une signature. Vous pouvez concevoir également un flyer ou une carte postale à envoyer à vos futurs contacts, quelques jours avant de prendre rendez-vous par téléphone. Suggestionl : imaginez un concept déclinable avec plusieurs messages pour relancer votre offre. Une campagne "teaser" captera l'attention et augmentera la curiosité de vos cibles.

Cela vous oblige à définir votre positionnement :

  • Que type de concepteur-rédacteur êtes-vous ?

  • Quels sont les bénéfices pour votre futur employeur ?

Bref il s'agit de démontrer par tous les moyens votre capacité d’accrocher, de séduire et de convaincre… pour décrocher un rendez-vous et présenter votre book

Conseils :

  • Faire un team avec un directeur artistique junior pour la création d’un concept visuel

  • Prospecter seul et en team

  • garder le contact avec les créatifs et commerciaux que vous avez cotoyés

Lire les 2 autres articles sur le sujet :

Lectures pour soigner votre écriture

  • Les mots de la publicité - Blanche Grunig - CNRS Edition

  • 15 ans de signatures publicitaires - Thierry Wellhof - Dunod

  • Le processus de création publicitaire - Henri Joannis - Dunod Entreprise

  • L'enfant et la publicité - Jean-Noël Kapferer - Dunod Communication

  • Et moi émoi - Pascale Weil - Les Editions d'Organisation

  • Le Publicitor - Jacques Lendrevie - Arnaud de Baynast - Dunod

  • Le marketing de A à Z - Philip Kotler - Il sole 24 ore

Organisme de Formation Professionnelle

N° Déclaration d'existence : 82691191869

  • Formation conception-rédaction, rédaction web, veille, curation
  • Formation création de sites et de blogs sur Joomla! et WordPress
  • Formation Facebook, Twitter, Viadeo, Linked'in
  • Formation travail collaboratif sur Google Drive

Concepteur-rédacteur : est-ce un métier qui s'apprend ?