Accessibilité : comment lire une page web quand on est mal voyant ou non-voyant ?

Comment rendre accessible une page web aux mal-voyants et non voyants ? En installant tout simplement le logiciel de lecture d’écran libre et Open Source NVDA sur votre PC. Il permet de transformer la page non-vue en page lue afin que même les personnes souffrant d’un handicap visuel puissent avoir accès au contenu.

La France compte près de 1.200.000 personnes souffrant de déficience visuelle, dont 62.000 atteints de cécité totale. Des chiffres appelés à augmenter rapidement les prochaines années, en raison du vieillissement de la population.

Naturellement, différentes solutions informatiques existent pour permettre l’accès autonome d’internet aux mal-voyants et non-voyants. Elles sont de 3 types :

  • logiciels d’agrandissement de caractère

  • plages braille

  • lecteurs d’écran avec synthétiseurs vocaux

Malheureusement, leur prix n’est pas à la portée de tous. Par exemple, le célèbre logiciel JAWS (Job Access With Speech) dont NVDA reprend les mêmes fonctionnalités est vendu pas moins de 1.800 euros.

NVDA, la synthèse vocale gratuite qui révolutionne la lecture d’écran

Désormais, avec le lecteur d’écran NVDA (Non Visual Desktop Access), il existe une alternative sérieuse et totalement gratuite aux logiciels propriétaires. NVDA est un programme Open Source téléchargeable librement, qui intègre également le support des afficheurs de braille. Autre point fort de NVDA, vous pouvez l’utiliser de 2 façons :

  • en version embarquée sur tout ordinateur équipé du système windows

  • en version portable sur une clef USB ou sur un CD, exécutable sur n’importe quel PC

Il ne reste qu’à vous laisser guider sur internet les yeux fermés, en faisant lire les pages de votre choix à votre ordinateur ou en les convertissant en braille.

Installation de NVDA sur votre PC

  • Télécharger le logiciel NVDA: Vous pouvez choisir la version en français du programme d’installation ou la version avec présentation sonorisée de l’installation pour vous guider.

  • NVDA contient déjà la synthèse vocale Espeak qui lui permet de parler automatiquement. Mais vous pouvez opter pour la synthèse vocale Eloquence qui offre une meilleure qualité sonore.

  • Pourquoi ne pas changer également la voix de faible qualité installée par défaut, par une synthèse vocale gratuite et bien meilleure à la norme SAPI 5: télécharger la voix française de virginie (sans majuscule, c’est un robot!)

Installation NVDAKey sur votre clef USB

  • Réservez 200 MO de capacité sur votre clef USB

  • Télécharger le logiciel NVDAKey sur le site NVDA

  • Lancez l’installation en indiquant comme destination pour la décompression le répertoire principal de votre clé USB

  • Déconnecter votre clé et rebranchez-la pour faire apparaître la boite de dialogue

  • NVDA vous parle. Vous pouvez également installer la voix de Virginie mentionnée précédemment

Installation de NVDA sur un CDR ou un Mini-CDR

  • Téléchargez le fichier nvda-usb-cd.exe (version de NVDA au format Zip)

  • Créez un répertoire temporaire nommé « temp » à la racine de votre disque dur C

  • Exécutez le fichier nvda-usb-cd.exe, en indiquant dans la boîte de dialogue qui s’affiche le chemin du répertoire temporaire où seront décompressés les fichiers d’installation, exemple : c :\temp

  • L’installation crée un sous-répertoire NVDA dans votre répertoire temporaire, exemple : c :\temp\NVDA

  • Utilisez votre logiciel de gravure pour graver le contenu du répertoire temporaire (pas le répertoire c :\temp mais le sous-répertoire NVDA et les fichiers qu’il contient)

  • Une fois la gravure terminée, éjecter votre CD et réinsérez-le dans le lecteur. Une boîte de dialogue apparaît avec le curseur de la souris positionné sur « Démarer NVDA ».

  • Pour installer la voix de virginie, les supports nécessaires SAPI 4 et SAPI 5 se trouvent dans le répertoire SAPI de votre CDR

NVDA permet le pilotage de la lecture à partir de nombreux raccourcis claviers.

NVDA, un pas en avant dans l’accessibilité d’internet aux malvoyants

Les avantages de ce logiciel libre, totalement gratuit, ont convaincu les nombreuses personnes ayant pu découvrir NVDA lors de l’évènement «Libre en fête», organisé en mars 2010 à l’Espace Numérique de la Bibliothèque de la Part-dieu à Lyon.

NVDA n’intéressera pas seulement les mal voyants n’étant pas en mesure de lire le texte que vous avez sous les yeux. Chaque concepteur de site web a tout intérêt à l’utiliser pour tester l’accessibilité de ses sites aux internautes souffrant de handicap visuel.

NVDA offre l’outil indispensable pour vérifier qu’une page web répond aux règles du W3C ainsi qu’à l’article 47 de la loi du 3 février 2005 sur l’accessibilité des sites publics, adoptée par la France pour «l’égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées».

Autre astuce : grâce au logiciel gratuit de lecture Dspeech, vous pouvez même copier vos textes d’articles préférés et enregistrer leur lecture au format mp3, pour ensuite les écouter tranquillement les yeux fermés. Faites-vous une idée du résultat audio en écoutant la lecture de cet article par la voix de synthèse de « virginie », enregistrée au format mp3 avec le logiciel également gratuit Dspeech.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *