la grande idée - morpion

Marketing : Il faut se méfier de ce que la publicité avance…

Regardez cette vidéo créée par l'agence québécoise Ouimarketing pour exprimer le concept qui la distingue de ses concurrents : the "Reverse Thinking", la pensée inverse.

Outre le délicieux accent local de la voix off, vous apprécierez sûrement à sa juste valeur l'habileté du renversement de sens procuré par le texte, simplement en changeant... le sens de lecture ! Les mêmes mots peuvent être interprétés de façon diamétralement opposée, tout est question de point de vue.

Ici, le concept marketing est pris au pied de la lettre pour produire une démonstration créative convaincante, sans avoir recours à une surenchère d'effets spéciaux. On reconnait souvent les grandes idées de pub à leur simplicité de réalisation technique et visuelle : répétition, effet miroir, opposition vision négative / vision positive.

L'art de positiver le discours

Pour vous en convaincre, je vous invite à regarder la vidéo jusqu'au bout et à comparer les deux versions de texte côte à côte : un exemple de rédaction créative particulièrement brillant...

PARTIE 1 : Marketing Ouais…

"Marketing
Ouais
Mais qui s’en préoccupe vraiment ?

Le rayonnement des marques.

Les publicitaires d’aujourd’hui
ont pour mandat
de vendre une tonne d’objets inutiles !

Par ailleurs,
la technologie
contrôle
notre monde.

Par ce travail acharné,
l’individu
perd toute valeur sans
un pouvoir d’achat.

N’oublions pas
le paraître
qui prend le dessus sur l’être;

Voilà la grande idée.
L’arme de choix,
la pollution visuelle.

Cette méthode s’acharne contre
les consommateurs.

On développe des créations
qui servent l’agence
avant
l’annonceur;

Gardons une chose en tête !

Les grands coups publicitaires
génèrent des problèmes complexes.

Chez nous,
tout le monde dit :

Il ne faut pas se fier
à ce que
la publicité avance
jour après jours"

PARTIE 2 : Mais, voyons les choses du bon côté :

"La publicité avance
jour après jour.

Il ne faut pas se fier
à ce que
tout le monde dit !

Chez nous,
des problèmes complexes
génèrent
Les grands coups publicitaires.

Gardons une chose en tête :
l’annonceur avant l’agence !

On développe des créations
qui servent les consommateurs.

Cette méthode s’acharne
contre
la pollution visuelle.

L’arme de choix,
la grande idée !

Voilà
l’être qui prend le dessus
sur le paraître.

N’oublions pas,
un pouvoir d’achat
perd toute valeur
sans l’individu;

Par ce travail acharné,
notre monde
contrôle
la technologie;

Par ailleurs,
inutile de vendre
une tonne d’objets !

Les publicitaires d’aujourd’hui
ont pour mandat
Le rayonnement des marques.

Mais qui s’en préoccupe vraiment ?

Oui
Marketing !"

One Comment

  1. Pingback: C'est quoi la différence entre une idée et un concept ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *